Paroles de volcans

Paroles de volcans

D’après le livre de D. Didier

Le langage des volcans, c’est le langage de la Terre qui témoigne de sa propre réalité. Chaque volcan est détenteur d’un langage, d’un registre de la parole qui manifeste quelque chose au niveau de la planète. Ce langage s’exprime à travers 22 volcans qui sont 22 expressions différentes, 22 positions de conscience. Tous les volcans parlent, mais certains sont des porte-paroles. Les volcans ont toujours délivré une connaissance. Accéder à cette connaissance, c’est ce qui est offert et ouvert par cet enseignement : le Feu de la Terre et la Magie millénaire des Bougies vous seront enfin révélés.
Toutes les grandes divinations sont reliées, non pas, à l’aspect divinatoire, mais à l’approche et à l’intégration d’une réalité à laquelle, par la divination, elles ont accès. C’est être capable de se mettre en phase avec cette réalité, en capter l’expression à un moment précis, par rapport à une situation donnée, dont la Terre est le support et dont nous sommes les acteurs.
De tout temps la Terre s’est exprimée ainsi. Et de tout temps, il s’est trouvé des hommes qui avaient la science de cette conscience des choses. Pendant longtemps un mystère a entouré cette « magie ». Un mystère qui n’était que la méconnaissance ou la non re-reconnaissance de ceux qui avaient accès à cette conscience.
Aujourd’hui, par la pratique des Bougies et Coulées Magiques, par sa révélation vibratoire, nous allons relier notre action à l’action de la planète, dont nous sommes un des règnes. Par les messages que nous délivre les volcans, nos actions vont trouver une intelligence, une compréhension et une conscience nouvelle. Nos décisions vont en être facilitées et vont s’inscrire dans une vérité. Nous allons comprendre comment notre parole est une expression de la vie, compte tenu de la réalité des Forces qui s’expriment. Et finalement, la Terre va nous confier si nous sommes de « bons » acteurs d’elle-même, car nos actions façonnent le présent qui lui-même engendre le futur : le nôtre et donc celui de la planète.

22 volcanoes for you to start
Kilauea

Kilauea

U.S.A., Hawaï

Kilauea

Kilauea

U.S.A., Hawaï

1222 mètres d'altitude. Situé à l'est du volcan "Mauna Loa" (plus de 4000 mètres d'altitude). Volcan bouclier. Un des plus actifs de la planète. Présence d'un lac de lave bouillonnant.

Kelimutu

Kelimutu

Indonésie, Île de Java

Kelimutu

Kelimutu

Indonésie, Île de Java

1640 mètres d'altitude. Trois cratères recouverts de trois lacs, rouge, bleu noir et vert turquoise. Peu actif.

Colima

Colima

Mexique

Colima

Colima

Mexique

3860 mètres d'altitude. Stratovolcan à 475 km de Mexico. Très actif.

Ksudach

Ksudach

Russie, Péninsule du Kamtchatka

Ksudach

Ksudach

Russie, Péninsule du Kamtchatka

1075 mètres d'altitude. Au sommet de beaux lacs recouvrent les cratères.

Tarawera

Tarawera

Nouvelle-Zélande

Tarawera

Tarawera

Nouvelle-Zélande

1100 mètres d'altitude. Actif. Présence d'un geyser. Site géothermal.

Mont Fuji

Mont Fuji

Japon

Mont Fuji

Mont Fuji

Japon

Fuji-Yama, 3800 mètres d'altitude. Stratovolcan actif de forme conique. Cratère de 700 mètres de diamètre. Appelé le mont Solitaire par les Japonais.

Pinatubo

Pinatubo

Philippines

Pinatubo

Pinatubo

Philippines

1450 mètres d'altitude. À 100 km de Manille. Très actif.

Askja

Askja

Islande

Askja

Askja

Islande

1516 mètres d'altitude. Avec un lac de 11 km2 et 220 mètres de profondeur.

Montana del Fuego

Montana del Fuego

Espagne, îles des Canaries, Lanzarote

Montana del Fuego

Montana del Fuego

Espagne, îles des Canaries, Lanzarote

Volcan Islote de Hilario. 510 mètres d'altitude. 200 km2. Parc Naturel

Cotopaxi

Cotopaxi

Équateur

Cotopaxi

Cotopaxi

Équateur

5897 mètres d'altitude. 50 kms au sud de Quito. Très actif.

Stromboli

Stromboli

Italie, îles Éoliennes

Stromboli

Stromboli

Italie, îles Éoliennes

926 mètres d'altitude. Activité quasi permanente depuis 2500 ans. Surnommé le phare de l'Antiquité.

Piton de la Fournaise

Piton de la Fournaise

France, île de la Réunion

Piton de la Fournaise

Piton de la Fournaise

France, île de la Réunion

2631 mètres d'altitude. 7000 mètres depuis le fond de l'océan Indien. Volcan bouclier basaltique très actif.

Vulcano

Vulcano

Italie, îles Éoliennes

Vulcano

Vulcano

Italie, îles Éoliennes

391 mètres d'altitude. Stratovolcan. Site répertorié comme étant le lieu des forges de Vulcain.

Etna

Etna

Italie, Sicile

Etna

Etna

Italie, Sicile

3340 mètres d'altitude. Stratovolcan d'une superficie de 1300 km2. Le plus grand volcan actif d'Europe.

Beerenberg

Beerenberg

Norvège

Beerenberg

Beerenberg

Norvège

2277 mètres d'altitude. Stratavolcan actif. Volcan le plus au nord de la planète, sur l'île de Jan Mayen.

Crater Lake

Crater Lake

U.S.A., Oregon

Crater Lake

Crater Lake

U.S.A., Oregon

Il y a 7000 ans, le sommet du mont Mazama s'effondre donnant naissance à Crater Lake, un lac de 10 km de diamètre.

Kilimandjaro

Kilimandjaro

Tanzanie

Kilimandjaro

Kilimandjaro

Tanzanie

5900 mètres d'altitude. Stratovolcan. Trois cratères dont le plus haut mesure 880 mètres de diamètre.

Soufrière

Soufrière

France, Antilles, île de la Guadeloupe

Soufrière

Soufrière

France, Antilles, île de la Guadeloupe

1467 mètres d'altitude. Trois cratères au sommet. Éruption violente en 1902. Un lac recouvre en partie l'un des cratères.

Vésuve

Vésuve

Italie

Vésuve

Vésuve

Italie

1281 mètres d'altitude. Stratovolcan. Éruption de 79 apr. J.C. détruisant la ville de Pompéi. Proche de Naples.

Krakatau

Krakatau

Indonésie, détroit de la Sonde

Krakatau

Krakatau

Indonésie, détroit de la Sonde

Entre Java et Sumatra. 813 mètres d'altitude. Stratovolcan. Très actif.

Misti

Misti

Pérou

Misti

Misti

Pérou

5822 mètres d'altitude. Stratovolcan surplombant la ville d'Arequipa. Deux cratères. Peu actif.

Erta-Alé

Erta-Alé

Éthiopie

Erta-Alé

Erta-Alé

Éthiopie

613 mètres d'altitude. Volcan bouclier de l'Afar. Lac de lave dans sa caldera. La température du lac est d'environ 1500°C.

Our motivation

Partager la conscience des forces telluriques

Reconnaître la Nature n’est pas un simple exercice de contemplation. Il s’agit d’un acte de conscience qui redonne un sens à notre existence. Comprendre le rôle et l’essence du tellurisme nous réconcilie avec la Terre. C’est une communication d’être vivant à être vivant. Ces énergies puissantes nous délivrent leurs informations sur le plan physique et sur le plan subtil. Car l’énergie est une information. C’est une opportunité rare d’harmoniser notre propre temps de vie avec le temps de notre planète.

Transmettre et actualiser une connaissance millénaire

Loin des clichés et des superstitions, cet enseignement est le chaînon entre l’art du ressenti et l’art du divinatoire. Il dévoile la capacité que nous avons tous à lire la Trame et à aller y puiser des informations. Depuis toujours, l’homme a reconnu intuitivement le rôle des volcans. La « Magie » est alors devenue un support opératif dans cette communication de Feu à Feu. Cet enseignement actualise totalement notre compréhension de ces mécanismes énergétiques et nous ouvre à des espaces de conscience inédits et à une force d’action insoupçonnée.